Définition du Praticien en MTC

 

Le praticien en MTC est un praticien de première intention.
Il pose un diagnostic spécifique à la MTC et applique un traitement au moyen de l'une ou plusieurs des thérapeutiques propres à cette médecine, telles que :
- Interventions depuis la surface du corps : Acupuncture et moxibustion (Zhen Jiu), Ventouses (Huo Guan), Electro-stimulation (Dian Zhen), Massage (Tui Na, An Mo), Mobilisations (Gu Shang), Emplâtres (Gao) ;
- Exercices de santé (Qi Gong, Tai Ji Quan)
- Prescription de substances par voie interne : pharmacopée chinoise (Zhong Yao), diététique (Shi Liao) - Interventions psychosomatiques (Xin Li) ;
- Médecine de l'habitat et de l'environnement (Feng Shui) ;
- Conseils de santé (Yang Sheng).

 

 

Comment doit-être appelé le thérapeute en Médecine Traditionnelle Chinoise ?

 

L’arrêt de la Cour de Cassation du 16 octobre 2008 a bien éclairci les choses à ce sujet.

Le titre de "médecin" est réservé aux personnes inscrites à l'Ordre des médecins, qui font un diagnostic (au sens occidental du terme, c'est-à-dire par exemple : hypertension artérielle, diabète, etc.), ordonnent des examens complémentaires (prise de sang, échographie, scanner, etc.) et prescrivent un traitement (médicaments, injections, etc.).

Les personnes qui exercent la MTC sont appelées « praticiens de Médecine Traditionnelle Chinoise » ; elles pratiquent des « diagnostics selon les principes de la Médecine Traditionnelle Chinoise »  (diagnostic portant sur l'énergie, le sang, les liquides organiques et les 5 fonctions) et des « traitements chinois ».